Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...
La Nouvelle dictature agro-alimentaire : 
 Kokopelli en Procès...
Réflexions sur le monde de demain que nous bâtissons aujourd'hui...
  
 
Vous trouverez dans cette rubrique des informations succinctes concernant divers domaines qui préparent notre avenir, celui de nos descendants, et... le nôtre si nous considérons que la réincarnation est réelle. Il ne s'agit bien sûr pas de développer des théories scientifiques ni même d'analyser des données qui échappent à nos cerveaux d'humain lambda ! Il s'agit simplement, à travers des anecdotes, livres ou articles, de réfléchir sur ce que la "science" nous prépare et de ne pas assister, totalement passifs, à la fabrication, par quelques puissances chez lesquelles le mot "désintéressement" n'existe pas, d'une terre à leur convenance financière.
 
 

   Avez-vous entendu parler d'une Association portant le nom de Kokopelli ? Probablement pas plus que moi, jusqu'à ce qu'une information judiciaire me la fasse connaître dans des circonstances bien tristes ! Le Tribunal d'Alès devait, le 14 Mars 2006, se prononcer sur une accusation portée contre elle par le GNIS, la FNPSP (deux structures corporatistes, liées à l’agrobusiness), c'est-à-dire aux Multinationales qui contrôlent la fabrication et la vente des semences utilisées par les agriculteurs.  
 
  Quel était donc le crime commis par cette petite Association ? Tout simplement avoir voulu commercialiser des semences traditionnelles, utilisées depuis des siècles par les cultivateurs. Et alors, rétorquerez-vous ? En effet, ce désir de transmettre aux générations futures des graines saines, non OGMisées, non trafiquées génétiquement par les laboratoires, ne semble pas particulièrement condamnable. Eh bien si ! Pour la simple et excellente raison que ces semences ne figurent pas sur le Catalogue officiel, dicté par les cinq multinationales qui contrôlent 75 % du marché des semences potagères sur la planète.  
 
  Ce qui signifie que l'Etat, qui réintroduit, artificiellement, des Ours ou des Loups dans des contrées qui n'en n'ont nul besoin vital, accepte que les Multinationales dictent leur loi concernant ce que le citoyen a le droit de planter ou non ! Accepte qu'une partie saine de notre patrimoine végétal disparaisse au profit de variantes élaborées selon les critères mercantiles de ceux qui ont uniquement pour but d'engranger des milliards ! 
 
  Heureusement, sans doute inspiré par une Intelligence Supérieure, le Tribunal d'Alès a débouté les demandeurs ! Mais, cela va de soi, ceux-ci ont fait immédiatement appel du Jugement. L'affaire sera rejugée le 31 Octobre 2006 par la Cour d'Appel de Nîmes. Souhaitons de tout coeur que celle-ci soit illuminée par la même lucidité ! 
 
  Pour tous ceux qui n'acceptent pas de voir leur liberté annihilée par le pouvoir de l'argent, qui souhaitent manifester leur désir de conserver une liberté minimale, au moins dans l'alimentation, une Pétition peut être signée. Vous la trouverez sur le Site de Univers Nature.  
 
 
Bibliographie succincte & Liens : 
 
Humaterra : Information sur le procès (cette page n'existe apparemment plus) 
 
Le livre de Dominique Guillet, Président de l'Association 
 
Information de Wikipedia 
 
Monde Solidaire : information sur le procès (cette page n'existe apparemment plus) 
 
Terre sacrée : Information sur Kokopelli 
 
Procès intenté à Kokopelli  
 
 
Certains articles ont disparu depuis le temps où cet article a été écrit, ce qui explique l'absence de plusieurs liens...

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.