Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...
La "Marseillaise" : Chant 'patriotique'... 
 Quelle tristesse !
Réflexions sur le monde de demain que nous bâtissons aujourd'hui...
  
 
Vous trouverez dans cette rubrique des informations succinctes concernant divers domaines qui préparent notre avenir, celui de nos descendants, et... le nôtre si nous considérons que la réincarnation est réelle. Il ne s'agit bien sûr pas de développer des théories scientifiques ni même d'analyser des données qui échappent à nos cerveaux d'humain lambda ! Il s'agit simplement, à travers des anecdotes, livres ou articles, de réfléchir sur ce que la "science" nous prépare et de ne pas assister, totalement passifs, à la fabrication, par quelques puissances chez lesquelles le mot "désintéressement" n'existe pas, d'une terre à leur convenance financière.
 
 

   En ces temps de Campagne Présidentielle, (2007), au cours de laquelle chacun des candidats rivalise de subtilités, d'élans enthousiastes, pour convaincre les électeurs qu'il incarne, seul, l'espoir, la sagesse, l'intelligence, la générosité, la justice, (et j'en passe un millier d'autres !) pour l'avenir de notre pays, peut-être ne serait-il pas inutile de rappeler, une nouvelle fois, la tristesse que génère, pour certains, les paroles de notre "Marseillaise".  
 
   Lorsqu'on se veut un modèle de respect pour l'humanité dans son intégralité, lorsqu'on proclame haut et fort que les êtres sont tous égaux, lorsqu'on inscrit, sur le fronton de tous les monuments officiels, le merveilleux mot de "Fraternité", comment peut-on conserver, sans frémir, un hymne dans lequel : "Les ennemis expirants Voient ton triomphe et notre gloire", et, surtout, dans lequel : "Le sang impur" doit "abreuver nos sillons" ? Que diable ! Nous ne sommes plus en 1792, lorsque l'Armée du Rhin devait combattre les armées autrichiennes ! Nous sommes au troisième millénaire, au coeur d'une époque qui a vu, il y a moins d'un demi-siècle, l'horreur que peut engendrer le délire de supériorité d'une race sur ses soeurs. Au coeur d'une époque où les fanatismes fleurissent à nouveau, inondant le monde de leur barbarie envers les prétendues âmes impures. Au coeur d'une époque où il est justement indispensable d'afficher, par tous les moyens à notre disposition, et les hymnes en sont un majeur, le fait que, si les inégalités physiques, intellectuelles, sont hélas toujours d'actualité, l'égalité des êtres intérieurs est, elle, heureusement inaliénable. 
 
   Mais le plus surprenant demeure tout de même le fait que 72% des Français se sont montrés, lors d'un sondage paru en octobre 2005, opposés à la modification des paroles ! Cela dénote avec évidence que l'amour et le respect de l'autre, en apparence formulés par les discours politiques, sociologiques, ou philosophiques, sont encore bien loin d'être intégrés au coeur de la personnalité profonde ! Il suffit d'ailleurs de consulter les forums traitant de ce sujet, pour s'apercevoir que la férocité des intervenants est tout à fait en harmonie (si on peut utiliser ce terme !) avec l'ardeur guerrière du chant...  
 
   Il semble, à ce jour (03/04/2007) que seul José Bové ait émis l'intention (s'il était élu !!!) de proposer un changement du texte de l'hymne. Est-ce suffisant pour lui octroyer son vote ?... C'est autre chose... 
 
Forum Yahoo 
 
Blog de Maxime Tandonnet 
 
La Marseillaise à l'école
 
 


Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.