Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Anthropoid ",
               2016,  
 
de : Sean  Ellis, 
 
  avec : Jamie Dornan, Cillian Murphy, Brian Caspe, Toby Jones,
Sean Mahon, Karel Hermanek Jr., Bill Milner, Charlotte Le Bon,

Musique : Robin Foster
















*******

 
  
         




















































 
 
   1942. Londres envoie en Tchécoslovaquie occupée par les Nazis deux hommes, Jan Kubis (Jamie Dornan) et Josef Gabcik (Cillian Murphy) afin d'assassiner le numéro 3 du Reich, Reinhard Heydrich (Detlef Bothe), surnommé le 'boucher de Prague'. Mais le premier contact avec ce qui reste de la résistance n'est pas encourageant. Le responsable local, Ladislav Vanék (Marcin Dorocinski) est opposé à cette exécution... 
 
   Fondé sur une histoire vraie et, apparemment très fidèle au déroulé des événements réels, si l'on en croit la page Wikipedia richement documentée sur le sujet, le film se montre aussi réussi dans la reconstitution d'époque avec sa colorimétrie particulière, que dans la programmation de l'attentat. Sans omettre un assaut final intense et éprouvant, dont le réalisme laisse forcément des traces dans la mémoire. Le projet pouvait sembler discutable, tant la répression prévisible s'est faite sanglante à la suite de l'assassinat. Certains membres de la résistance n'ont pas manqué de souligner cette conséquence. L'oeuvre explore bien sûr cet aspect majeur qui, dans le vécu des habitants de Prague alors oppressés par l'ennemi, devait apparaître une crainte majeure. A posteriori, il semble que l'élimination d'Heydrich, aussi lourde qu'elle ait été humainement sur le plan des exécutions qui ont suivi, a porté un coup important au régime nazi. Mais le film exalte également, outre l'inévitable lâcheté de certains, le sacrifice des quelques résistants, sans emphase, avec une authentique pudeur que ne viennent nullement polluer les quelques brèves relations amoureuses qui précèdent l'attentat. Sobriété, efficacité, réalisme sont les maîtres mots de ce film qui explore une phase de la guerre apparemment peu prospectée jusqu'à ce jour.
 
    
  Bernard Sellier
 

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.