Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
 A - Z 
 1 à 7* 
 Séries 
 Récents 

L'art du mensonge,
         (The good liar),       2019, 
 
de : Bill  Condon, 
 
  avec : Helen Mirren, Ian McKellen, Russell Tovey, Jim Carter, Mark Lewis Jones, Phil Dunster,
 
Musique :   Carter Burwell


   
Ne pas lire avant d'avoir vu le film...

   
Betty McLeish (Helen Mirren) et Roy Courtney (Ian McKellen), veufs tous les deux, se rencontrent sur un site en ligne. L'attirance est immédiate. Mais Roy est assez loin d'être réellement le vieux monsieur paisible qu'il expose à sa nouvelle conquête...

    Le titre du film ne laisse guère de doutes sur la personnalité de cet élégant et délicat vieillard qui n'en est pas à sa première arnaque. Mais il est facile de se douter que le plan machiavélique concocté par Roy va connaître quelques désagréments inattendus. L'intrigue, fondée sur un roman de Nicholas Searle, déroule son lot de découvertes progressives avec un aplomb qui manque parfois, voire souvent,  de finesse. Dire que la vraisemblance a du plomb dans l'aile est une évidence. Quant à la prévisibilité, elle n'échappera pas au plus distrait des spectateurs. Et, fait qui est sans doute le plus regrettable, la résolution à double détente du mystère s'opère avec une lourdeur explicative qui ne laisse aucune place à la suggestion ou à la subtilité.

    Mais ce jeu des faux-semblants est porté par deux gloires britanniques, et l'on ne peut que se délecter de l'affrontement qui oppose ces masques portés avec plus ou moins de bonheur par les deux protagonistes. Helen Mirren, que l'on n'a pas toujours vue dans des oeuvres dignes d'elle, parvient à insuffler ici une coquetterie retenue à son personnage de vengeresse implacable. Quant à Ian McKellen, il est assez délectable en vieux routard de l'arnaque criminelle, même si ses pratiques sont loin de faire dans la dentelle...

   
Bernard Sellier