Borrego, l'insolent, film de Jesse Harris, commentaire

  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
 A - Z 
 1 à 7* 
 Séries 
 Récents 

Borrego,
     2022,  
 
de : Jesse  Harris, 
 
  avec : Lucy Hale, Nicholas Gonzalez, Olivia Trujillo, Leynar Gomez, Jorge A. Jimenez, 
 
Musique : The Newton Brothers


 
Comté de San Diego. Elly (Lucy Hale), jeune botaniste, étudie une plante invasive dans le désert. Elle assiste au crash d'un petit avion de tourisme piloté par Tomas (Leynar Gomez). Celui-ci oblige Elly à l'aider au transport de la drogue vers le lieu de rendez-vous où l'attend Guillermo (Jorge A. Jimenez)...
 
 Le scénario de l'histoire pourrait tenir sur un timbre poste et le minimalisme est présent dans tous les registres. On est d'autant plus étonné de voir le nombre impressionnant de producteurs (quatorze !) qui sont intervenus dans le financement du film. Les personnages sont réduits au strict minimum (cinq), les décors sont superbes, mais désertiques à souhait, et l'intrigue elle-même, loin d'être originale, est resserrée au maximum. Le problème qui se pose alors est de dénicher un soupçon d'intérêt dans cette aventure qui n'affiche jamais la moindre originalité. Et ce n'est pas gagné d'avance. Tomas et sa captive marchent sans arrêt. Guillermo tente sans cesse de trouver son livreur et parcourt le désert. Le policier Jose Gomez (Nicholas Gonzalez) passe son temps à surveiller les étendues sauvages. On ne peut pas dire que l'on s'ennuie vraiment, mais il est bien difficile d'éprouver un quelconque enthousiasme devant le spectacle très banal qui nous est présenté. Les vingt dernières minutes voient la tension dramatique augmenter légèrement, mais elle demeure tout de même très conventionnelle. Finalement, la principale qualité de l'œuvre est sa modestie assumée. Elle ne cherche pas à donner l'impression d'être plus que ce qu'elle est réellement : une histoire simple, souvent prévisible, tournée dans un décor qui est presque un personnage à part entière, et dont l'ambition est limitée.
   
Bernard Sellier