Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Le client ",
       ( The client ),     1994, 
 
de : Joel  Schumacher 
 
  avec : Tommy Lee Jones, Susan Sarandon, Brad Renfro, Anthony LaPaglia,
Mary Louise Parker, J.T. Walsh, Anthony Heald, Will Patton,

 
Musique : Howard Shore















*******

 
  
         




















































 
 
     Memphis. Le jeune Mark Sway (Brad Renfro) et son petit frère Ricky assistent à la tentative de suicide d'un avocat de la mafia, Jerome Clifford (Walter Olkewicz). Avant de mourir, l'homme avoue à Mark qu'il sait où est caché le corps du sénateur Boyette, assassiné par son client, le mafieux Barry "Le boucher" Muldano (Anthony LaPaglia). Le procureur Roy Foltrigg, dit "le Révérend" (Tommy Lee Jones), qui cherche par tous les moyens à inculper Muldano, se rend à Memphis et tente de faire parler l'adolescent. Mais celui-ci fait la connaissance d'une avocate Reggie Love (Susan Sarandon), qui lui conseille de ne rien révéler... 
 
   Un enfant fragile qui détient un secret capital, un mafieux et ses sbires qui ont vraiment la gueule de leur emploi, une course poursuite entre les méchants et les bons, voilà assurément de quoi procurer frissons et passion. Sur le papier, tout au moins. Dans la réalisation, l'intensité existe, certes, mais elle prend tout de même un goût de préfabriqué un peu trop important. La progression dramatique est correcte sans plus. L'odieux Anthony LaPaglia fait de la figuration. Le "Révérend" Tommy Lee Jones cabotine dans un rôle de procureur hypermédiatique assez superficiel. Finalement, l'intérêt majeur se reporte sur la relation assez attachante de Mark et de l'avocate. Mais, là encore, l'artifice pointe assez souvent le bout de son nez. On sent le film formaté pour aboutir à un produit efficace, distrayant, abordant superficiellement les problèmes de heurts entre justice et enquêtes policières, interprété par de très bons acteurs quelquefois sous employés, mais finalement impersonnel et grandement prévisible.
 
   
Bernard Sellier
 

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.