Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
  Con primé                  
Poème (Cinérime) inspiré du film : « Le dîner de cons » de Francis Veber
 
    Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...    

Je suis intelligent et beau, 
 La fine fleur du gai Paris. 
 Je porte bien haut le flambeau, 
 De la recherche en connerie. 
 

Cette étude pathologique, 
 Des meilleurs cas enregistrés, 
 Alimente des soirs épiques, 
 Où rivalisent nos tarés. 
  
 

Sans me flatter outre mesure, 
 Je puis affirmer que ce soir, 
 J'ai découvert la créature, 
 Qui pulvérise nos espoirs ! 
  
 

 Un impérial abruti, 
 Drogué à mort par les maquettes, 
 Dont le passe-temps favori, 
 Est de coller des allumettes ! 

  

À suivre...