Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
 A - Z 
 1 à 7* 
 Séries 
 Récents 
  Croissez, multipliez...                  
Poème (Cinérime) inspiré du film : «Mes doubles, ma femme et moi» de  Harold Ramis
 
   
Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...
   
Pourquoi, par Jupiter, un jour ne contient-il, 
 Que quatre vingt six mille quatre cents secondes ? 
 Si, de ce total, vous déduisez l'inutile, 
 A savoir le sommeil, période inféconde,

Il ne vous reste plus que de bien maigres heures, 
 Pour entasser dans votre agenda qui explose, 
 Les mille impératifs d'un jeune entrepreneur, 
 Unis à ceux d'un père... et voilà l'overdose !

N’abordons même pas le plaisir conjugal, 
 Puisqu'un emploi du temps garni jusqu'à ras bord, 
 Etablit dans nos corps un état de fringale, 
 Tel qu'en pourrait connaître un Diable sexivore !


 Par la grâce du Ciel, 
 Un ami scientifique, 
 Tutoie l'immatériel, 
 Et joue du biologique. 

  

À suivre...