Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Elle s'appelait Sarah ",
             2010, 
 
de : Gilles  Paquet-Brenner, 
 
  avec : Kristin Scott Thomas, Niels Arestrup, Michel Duchaussoy,
Melusine Mayence, Frédéric Pierrot, Aidan Quinn,

 
Musique : Maw Richter
















*******

 
  
         




















































 
 
    2009. Julia Jarmond (Kristin Scott Thomas), franco américaine, envisage d'habiter avec son mari, Bertrand Tezac (Frédéric Pierrot), dans l'appartement parisien qui vit grandir celui-ci. La jeune femme, qui effectue un travail journalistique sur la rafle du Vel d'Hiv en 1942, apprend que la famille de ses beaux-parents emménagea deux jours après que la famille Starzynski ait quitté les lieux et soit déportée... 
 
   Sorti quasiment en même temps que "La rafle" de Rose Bosch, ce film n'est en aucune manière un doublon, même s'il se trouve que les circonstances historiques sont identiques dans les deux cas. L'oeuvre de Gilles Paquet-Brenner ne prétend aucunement être une chronique fidèle ou une dénonciation virulente de ce qui demeure une abomination absolue. Elle est en fait beaucoup plus que cela, dans le sens où elle installe ces événements tragiques éphémères dans une vision transgénérationnelle de l'impact des non dits, des secrets, sur l'histoire des familles et le vécu des descendants. Le récit entremêle avec habileté, justesse, lucidité, humanité, émotion contenue, les deux époques, mais également le drame individuel et le drame collectif. Et le dénouement, aussi simple que bouleversant, sonne comme une victoire de la vie sur la furie destructrice. Kristin Scott Thomas est, comme toujours, magnifique de sensibilité.

  
 
Bernard Sellier
 

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.