Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Everybody knows ",
      ( Todos lo saben ),     2018, 
 
de : Ashgar  Farhadi, 
 
  avec : Penelope Cruz, Javier Bardem, Ricardo Darin,
Inma Cuesta, Elvira Minguez, Eduard Fernandez,

 
Musique : Joe Henry, Loudon Wainwright III
















*******

 
  
         




















































 
 
                                                                                Ne pas lire avant d'avoir vu le film... 


    Laura (Penelope Cruz) arrive en Espagne avec ses deux enfants, Irene (Carla Campra) et son petit frère Diego (Ivan Chavero), à l'occasion du mariage de sa soeur Ana (Inma Cuesta). A cette occasion, elle retrouve son amoureux de jadis, Paco (Javier Bardem), désormais marié avec Bea (Barbara Lennie). Mais à la fin de la fête, un drame s'invite... 
 
   Ce drame qui mêle l'intime et le social commence d'une manière très lente. Il faut attendre plus d'une demi-heure, subir les préparatifs longuets de la fête, les retrouvailles des différents membres de la famille, d'ailleurs assez difficiles à identifier dans un premier temps, pour que l'action, si l'on peut dire, pointe le bout de son nez. A la suite de l'enlèvement de la jeune Irene, se dévoilent très progressivement les jalousies, les rancoeurs, les non-dits, les rivalités familiales qui fleurissent dans ce petit village espagnol. Toutes les émotions et événements que l'on est en droit d'attendre devant un tel sujet. 
 
   Le problème, c'est que rien dans ces longues cent trente minutes ne tire vraiment l'oeuvre au-dessus d'un téléfilm de bonne qualité. Les noeuds dramatiques sont écrêtés, l'atmosphère hispanique, très superficielle, ne brille pas par son réalisme ou son originalité, et le dénouement très elliptique, frustrant, laisse le spectateur sur sa faim. Penelope Cruz et Javier Bardem s'en sortent de manière plutôt convaincante, mais il est très difficile d'accrocher un quelconque enthousiasme ou même un minimum de passion à cette histoire, attachante sur le papier, mais filandreuse et décevante dans sa transposition sur grand écran. 

   
Bernard Sellier  
 
 

 

 

 
 
 
  
 


Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.