Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Eye in the sky ",
               2015,  
 
de : Gavin  Hood, 
 
  avec : Aaron Paul, Helen Mirren, Alan Rickman, Gavin Hood,
Phoebe Fox, Babou Ceesay, Carl Beukes,

 
Musique : Paul Hepker, Mark Kilian
















*******

 
  
         




















































 
 
   Une opération est en cours pour capturer trois importantes têtes du groupe terroriste Al Shabab, réunis dans une maison d'un quartier de Nairobi, en vue de préparer des missions suicides. Mais les cibles se déplacent et gagnent une autre zone dans laquelle une mission terrestre est impossible. Le Colonel Katherine Powell (Helen Mirren) attend le feu vert du Général Benson (Alan Rickman) pour lancer un missile sur la maison. Mais un imprévu bloque l'autorisation... 
 
   Le pôle dramatique central du film ne se situe pas dans la mission militaire en elle-même, mais uniquement dans le dilemme cornélien qui agite les consciences. Avec une efficacité sans faille, et sans manichéisme, le scénario dissèque les différentes visions qui naissent dans les esprits des intervenants. Avec à la clé une question cruciale, banale mais toujours aussi douloureuse à résoudre : doit-on laisser la vie sauve à une personne si l'on sait que des dizaines d'autres seront en danger de mort par ce geste ? Bien évidemment, il n'existe pas de "bonne" réponse. Chacun, en son âme et conscience, se rapproche de l'une des solutions. Outre cette alternative mortifère, plusieurs zones d'interrogations sont également à découvert. Quelles sont les contraintes juridiques, politiques, morales dans tel ou tel choix ? Même ce qui peut apparaître sordide dans une telle occurrence est à examiner : à savoir qui gagnera la guerre de propagande si telle option est privilégiée par rapport à telle autre... Là encore, aucune réponse n'est blanche ou noire. Sans oublier que les politiques, confrontés à une autorisation hyper délicate, ont bien sûr tendance à rejeter celle-ci sur un secrétaire d'atat ou un premier ministre. 
 
   Une oeuvre riche, horriblement interpellante, habitée par des personnages profondément humains, jusque dans les choix extrêmes de certains d'entre eux.  
  
 
Bernard Sellier
 

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.