Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" La liste de Schindler ",
       ( Schindler's list ),         1993, 
 
de : Steven  Spielberg, 
 
  avec : Liam Neeson, Ralph Fiennes, Ben Kingsley, Caroline Goodall,
Jonathan Sagalle, Embeth Davidtz, Béatrice Macola,

 
Musique : John Williams
















*******

 
  
         




















































 
 
   Septembre 1939. Les armées allemandes ont envahi la Pologne et les Juifs sont contraints de se regrouper à Cracovie. En mars 1941, ils sont parqués comme des bêtes dans un ghetto. Un riche nazi, Oskar Schindler (Liam Neeson), décide d'acheter une fabrique d'ustensiles de cuisine. Pour cela, il convainc un comptable juif, Itzhak Stern (Ben Kingsley), de travailler à ses côtés, et d'obtenir un financement de compatriotes fortunés. Grâce à de faux certificats de travail, un grand nombre de séquestrés du ghetto obtiennent un emploi à l'usine. Mais deux ans plus tard, Amon Goeth (Ralph Fiennes), est chargé de nettoyer totalement cette prison déguisée... 
 
   Exceptionnellement, certaines oeuvres désamorcent spontanément l'envie d'écrire un commentaire. Comment avoir la motivation nécessaire pour déclarer son appréciation de tel point, ou sa contestation pour tel autre, lorsque de semblables scènes se déroulent sous nos yeux ? Lorsque l'abomination, érigée en devoir d'état, aveugle des dizaines de milliers d'hommes issus d'un des pays les plus cultivés du monde, au point de les ravaler à un niveau inférieur à celui de toutes les bêtes sauvages connues ? Cet enfermement dans la barbarie absolue, tout comme dans celle d'un Staline, demeure difficilement compréhensible. Tout comme l'est l'obstination de ces esprits pourtant élevés, qui ont encore l'aveuglement de prétendre que ce génocide a été inventé ! Osera-t-on dire que Liam Neeson, Ben Kingsley et Ralph Fiennes sont inoubliables dans leurs incarnations ? Que le choix judicieux du noir et blanc, mêlant intimement fiction et images d'archives, propulse le spectateur, corps et âme, au coeur de l'horreur ? Que le génie habite chaque séquence... C'est dérisoire.  
 
   Un seul mot suffit pour qualifier ce film : indispensable !  
  
 
Bernard Sellier
 

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.