Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
 A - Z 
 1 à 7* 
 Séries 
 Récents 

Magnum force,
    (Dirty Harry 2),      1973, 
 
de : Ted  Post, 
 
  avec : Clint Eastwood, Hal Holbrook, Mitch Ryan, David Soul, Tim Matheson,
 
Musique : Lalo Schifrin


   L'inspecteur Harry Callahan (Clint Eastwood) est cette fois aux prises avec des inconnus qui exécutent les truands que la justice laisse en liberté pour vices de forme ou autres échappatoires légaux. Mais son caractère passablement insubordonné le fait mettre plus ou moins à l'écart de l'enquête. 
 
   Contrairement au troisième volet qui manquait singulièrement de tenue dramatique et de crédibilité, cette mouture tient bien la distance et affiche une efficacité et une force certaines grâce au resserrement de l'action autour du thème central. Callahan, que l'on qualifiait de "dirty" dans le premier épisode, remarquable, dû à Don Siegel, trouve ici plus radical que lui en la personne de justiciers assez bien campés dans leur apparent détachement et leur feinte humilité. Même si l'originalité n'est pas le point fort du film, le rythme des péripéties est suffisamment soutenu pour maintenir une tension efficace et le final, dans un gigantesque navire délabré, ne manque pas d'authenticité. Certes l'analyse psychologique ou sociologique de la justice personnelle n'est pas au rendez-vous, mais là n'est pas le but. 
 
   Un assez bon cru, bien plus intéressant en tout cas que le suivant, sous la baguette nonchalante et désordonnée de James Fargo.

   
Bernard Sellier