Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Retour vers le futur ",
                    1985, 
 
de : Robert  Zemeckis, 
 
  avec : Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Lea Thompson, Crispin Glover, 
 
Musique : Alan Silvestri
















*******
 
  
         




















































 
 
   Marty Mc Fly est un jeune garçon sans histoire. Ses parents sont bien un peu bizarres, de même que son ami, Emmet Brown, "Doc", un savant passablement loufoque. Un jour, ce dernier lui communique une grande nouvelle. Il a réussi à créer un véhicule capable de se déplacer dans le temps. Au moment où le vieux inventeur se prépare à effectuer une expérimentation dans le futur, une bande de Lybiens vient jouer les trouble-fêtes, tire sur Doc, et c'est Marty qui, pour leur échapper", se voit contraint de disparaître pour reprendre pied sur terre trente ans avant. Les problèmes ne font que commencer... 
 
   "Retour vers le futur" n'est évidemment pas le premier film à avoir bâti son scénario sur les paradoxes de l'espace-temps, qui sont une source inépuisable de quiproquos et aventures burlesques en tous genres. Mais il a le mérite d'être le premier à avoir eu l'intelligence de marier avec bonheur l'aventure, la comédie, la loufoquerie, la tendresse, et d'avoir su créer une galerie de personnages, certes simplistes, mais agréablement caricaturés et tout à fait attachants. 
 
   Les effets spéciaux ne sont pas au premier plan dans cet épisode, et c'est tant mieux, car ils permettent ainsi aux différents protagonistes d'exister dans leurs chair sans être écrasés, comme c'est trop souvent le cas aujourd'hui, par la technique et la simulation. Les acteurs sont particulièrement bien choisis, que ce soit les parents de Marty, (surtout le père !), certes peu gâtés par la roublardise du scénario, mais réjouissants de ringardise stupide, le débile de service, Biff, ou encore le savant fou, certes peu présent, mais inoubliable avec sa trogne de professeur Nimbus sous acide, auréolé par sa couronne de cheveux blancs. 
 
   Une oeuvre jouissive qui remplit avec bonheur son contrat de divertissement, alliant rythme, quiproquos et aventure.
  
 
Bernard Sellier
 
Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.