Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Sully : miracle on the Hudson ",
           2016, 
 
de : Clint  Eastwood, 
 
  avec : Tom Hanks, Aaron Eckhart, Valerie Mahaffey, Delphi Harrington,
Anna Gunn, Jamey Sheridan, Mike O'Malley, Laura Linney,

 
Musique : Christian Jacob, Tierney Sutton Band
















*******

 
  
         




















































 
 
 
   Le 15 janvier 2009, un Airbus piloté par le Commandant de bord Chesley Sullenberger (Tom Hanks) amerrit sur le fleuve Hudson, suite à une panne des moteurs peu après son décollage de La Guardia. Tous les passagers sont saufs. Mais, si pour le pays, Sully est un héros, il n'en est pas de même pour les experts de la compagnie aérienne... 
 
   Toujours captivé par les personnages héroïques ou hors normes, Clint Eastwood se penche sur cet accident unique dans les annales de l'aviation, et d'autant plus extraordinaire que les 155 passagers et membres d'équipage ont tous survécu. Plus que sur le crash en lui-même, le réalisateur se concentre bien entendu sur la maîtrise exceptionnelle dont a fait preuve le commandant. Hormis deux séquences consacrées à l'amerrissage et au sauvetage des occupants, l'oeuvre se focalise sur les deux conséquences inévitables : d'une part l'enquête menée par le bureau d'investigation, avec les divergences qui s'installent entre le ressenti intuitif du pilote et les simulations effectuées sur ordinateur ; d'autre part, les émotions de Sully, difficilement gérées, qui effectuent le grand écart entre la joie d'avoir sauvé les passagers, celle d'être en vie, le bouleversement de se voir acclamé comme un héros, et les accusations insidieuses lancées par certains experts. Tom Hanks incarne avec maîtrise et sobriété cette personnalité discrète soudain exposée à une mise en vedette pesante et troublante. Le seul problème est que l'histoire est vraie. De ce fait, le suspense est quasiment absent, réduit aux conclusions finales de la commission, ce qui se révèle tout de même une matière dramatique assez mince. Aussi, davantage que l'ombre d'un suspense passablement léger, ce dont le spectateur garde le souvenir profondément ancré, ce sont l'enthousiasme et la joie profonde qui se dégagent de l'aventure, aussi bien chez les survivants que dans la population new yorkaise. Un bonheur intime qui réchauffe le coeur.
 
  
Bernard Sellier  
 
 

 

 

 
 
 
  
 


Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.