Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...

" Le syndrome chinois ",
    ( The china syndrome ),      1979, 
 
de : James  Bridges, 
 
  avec : Jane Fonda, Michael Douglas, Jack Lemmon, Scott Brady,
Peter Donat, Wilford Brimley, James Karen,

 
Musique :  -
 

 
( The War of the Rose ), 1989,  
 
de : Danny de Vito,  
 
avec : Michael Douglas, Kathleen Turner, Danny de Vito, Sean Astin, Marianne Sägebrecht, Peter Donat,  
 
Musique : David Newman 
 

















*******

 
  
         




















































 
 
 
   Kimberly Wells (Jane Fonda) travaille dans une chaîne de télévision californienne. Elle est envoyée un jour faire un reportage à la centrale nucléaire de Ventana. Pendant la visite, une secousse tellurique survient, provoquant ce qui semble être un incident majeur qui, heureusement, est sans conséquences immédiates. Le cameraman de l'équipe, Richard Adams (Michael Douglas) a filmé en cachette les réactions des responsables, en particulier Jack Godell (Jack Lemmon). Mais lorsque Kimberly veut faire passer le reportage à la télévision, elle essuie un refus de son responsable, Don Jacovich (Peter Donat). Celui-ci a reçu des ordres supérieurs, car la diffusion d'un tel élément serait de nature à retarder l'ouverture d'une nouvelle centrale... 
 
   Sept ans avant Tchernobyl, les créateurs de l'histoire ne pensaient sans doute pas que la réalité viendrait rapidement donner corps à leur fiction. Celle-ci, trente ans après, a conservé toute sa pertinence, dans un monde où, plus que jamais, règne en maître l'intérêt d'un petit nombre au détriment de celui de l'immense majorité des humains. Enquêtes bâclées, tests des organes de la centrale sabotés, désinformation généralisée, rien n'a changé sous le ciel du vingt et unième siècle et les chances sont infimes que l'avenir proche voie un changement de cap des soi-disant élites mondiales. Plus passionnante que nombre de thrillers, intensément habitée par les deux journalistes et un Jack Lemmon impeccable, l'histoire évolue avec une intelligence et une progression dramatique parfaitement conduites. L'équilibre entre suspense, données techniques, vie trépidante de la chaîne, psychologie sommaire mais judicieuse des personnages, est idéalement conservé jusqu'à un dénouement particulièrement judicieux.
 

 
Bernard Sellier  
 
 
 
  
 


Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.