Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
 A - Z 
 1 à 7* 
 Séries 
 Récents 
Vengeance froide
 Poème (Cinérime) inspiré du film : «Le corps de mon ennemi» de Henri Verneuil 
 
   
Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...
   
Le décor est grisaille, 
 Dans cette morne ville. 
 Là où dort le bétail, 
 L'espoir est en exil

Tandis que l'ouvrier, 
 Tout doucement s'étiole, 
 Les gros bourgeois friqués, 
 Vivent de gaudrioles.

Golf et soirées mondaines, 
 Homards et petits fours… 
 Explosent les bedaines, 
 S'affichent les atours.


Dans ce monde pourri, je me suis infiltré, 
 En passant par le lit d’une riche héritière. 
 Mais la belle est blasée, et je n’ai rencontré, 
 Que majestueux dédain, ou soumission altière.

  
À suivre...