Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...
" Semences de Kokopelli " ( par Dominique Guillet ) 
Réflexions sur le monde de demain que nous bâtissons aujourd'hui...
  
 
Vous trouverez dans cette rubrique des informations succinctes concernant divers domaines qui préparent notre avenir, celui de nos descendants, et... le nôtre si nous considérons que la réincarnation est réelle. Il ne s'agit bien sûr pas de développer des théories scientifiques ni même d'analyser des données qui échappent à nos cerveaux d'humain lambda ! Il s'agit simplement, à travers des anecdotes, livres ou articles, de réfléchir sur ce que la "science" nous prépare et de ne pas assister, totalement passifs, à la fabrication, par quelques puissances chez lesquelles le mot "désintéressement" n'existe pas, d'une terre à leur convenance financière.
 
 

   Nous avions évoqué, en son temps, le procès intenté à l'association "Kokopelli". Nous aimerions aujourd'hui (juillet 2009) vous faire connaître un ouvrage, un "monument", pourrait-on écrire, composé par Dominique Guillet, président de l'association. Certes le livre coûte 64 €, ce qui pourrait sembler de prime abord un prix élevé. Mais lorsque vous le tenez ( solidement ) dans les mains ( il avoisine les 3 kgs pour 820 pages ! ), et, surtout, lorsque vous l'ouvrez et constatez sa richesse documentaire exceptionnelle, la mine inépuisable de données sur les plantes qu'il propose, les centaines de photos aussi superbes que stupéfiantes ( une courge de 304 kgs, la kyrielle impressionnante des variétés de tomates...) qu'il recèle, la somme à débourser semble dérisoire ! 
 
  Précisons tout d'abord un point important. Il est indéniable que l'ouvrage s'adresse en priorité aux passionnés de jardinage, de cultures "naturelles". Mais il est tout à fait possible de ne pas être un accro de ces domaines ( c'est le moins que l'on puisse dire en ce qui me concerne ! ) et de considérer comme indispensable la lecture des innombrables articles mettant en lumière la folie destructrice qui s'est emparée des quelques multinationales cadenassant à coups d'OGM, de pesticides, de produits chimiques divers, de semences "modernisées", la culture et la croissance des plantes, bases de la nourriture humaine.  
 
  C'est ainsi que sont évoqués, en sus des 580 pages consacrées aux semences potagères, les drames majeurs qui préfigurent des lendemains bien sombres pour notre planète bleue et ses habitants : la disparition des abeilles, les prétendus bienfaits des "biocarburants", dont la fabrication se révèle écologiquement aberrante, la mise en famine progressive d'une grande partie de l'humanité, le gaspillage délirant de l'eau, la disparition programmée des semences anciennes, de la biodiversité, la désertification menaçante... Toutes ces rubriques sont accompagnées de centaines de références bibiographiques ou de liens internet. Autant dire un travail de titan ! Mais si l'inquiétude ( légitime ) est de mise, elle n'empêche nullement l'auteur de surligner, avec un humour souvent noir, ( évidemment ), les extravagances intéressées et sélectivement mortifères des "décideurs" agro-alimentaires.  
 
  Il serait beaucoup trop long de citer ici les multiples articles qui méritent l'attention de tout habitant terrestre s'estimant responsable de l'environnement naturel qu'il laissera à ses descendants. Nous vous proposons simplement quelques "réflexions" saillantes, saisies isolément, qui, bien évidemment, doivent être réintégrées dans le contexte originel de l'article pour retrouver leur valeur documentaire.  
 
  >> 36 000 personnes meurent de faim chaque jour. 
 
  >> La production d'1 kg de pommes de terre nécessite 500 litres d'eau. Celle d'1 kg de viande de boeuf en demande environ 21 000 litres ( certains chercheurs l'estiment à 70 000 litres ) 
 
  >> 1 kg de viande de boeuf équivaut à trois années de douches quotidiennes ! 
 
  >> 1,3 milliards d'humains n'ont pas accès à l'eau potable ! 
 
fleche_verte Selon les régions où est cultivé le maïs, il faut de 1200 à 3600 litres d'eau pour produire 1 litre de bio-carburant ! 
 
  >> 5 Compagnies semencières contrôlent actuellement 75% de la semence potagère au niveau mondial ! 
 
  >> En Argentine, de 1998 à 2004, plus de 2 200 000 hectares ont été déforestés pour implanter le soja. 

 
   
"Si vous contrôlez le pétrole, vous contrôlez les nations, mais si vous contrôlez les semences, vous contrôlez l’alimentation. Et celui qui contrôle l'alimentation tient la population en son pouvoir." 
 
                                                                                   Henry Kissinger 
 
 

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.