Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
  Arpèges brisés          
Poème (Cinérime) inspiré du film : « Shine » de Scott Hicks
 
    Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...    
Le soir. Déluge. Il pleut des cordes. 
 Vibrantes cordes d'un piano. 
 Musique et vie. Joies ou discordes. 
 Sombre et perdu. Je suis en eau...
Lumière amie, chaleur d'un bar. 
 Poursuivre seul sur le chemin. 
 Le succès vient et puis se barre. 
 Rien à faire, c'est le destin... 
Piano fermé, clavier perdu, 
 Le concerto fuit dans ma tête, 
 Gouffre blanc, le temps suspendu, 
 La médaille, fin de la fête. 

Personne, au grand jamais, ne t’aimera, mon fils, 
 Autant que ce père dont tu fuis la présence. 
 Tu trahis ta famille et choisis les abysses 
 D’un monde où se noiera ta fragile existence. 

À suivre...