Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Camping car ",
          ( RV ),         2006, 
 
de : Barry  Sonnenfeld, 
 
  avec : Robin Williams, Cheryl Hines, Joannna Levesque,
Josh Hutcherson, Jeff Daniels, Kristin Chenoweth, Will Arnett,

 
Musique : James Newton Howard















*******

 
  
         




















































 
 
     Bob Munro a deux enfants plus ou moins rebelles, Cassie (Joanna Levesque) et Carl (Josh Hutcherson), une épouse, Jamie (Cheryl Hines) et un poste à responsabilité au sein de l'entreprise dirigée avec une poigne de fer par Todd Mallory (Will Arnett). La future absorption d'une petite société annihile le projet de vacances à Hawaii que Bob avait promis à sa famille. Pour masquer l'obligation qui lui est faite par son patron de participer à une réunion en vue de l'acquisition, Bob décide de déguiser ce déplacement en voyage familial. Pour ce faire, il loue un imposant camping-car...  
 
   Barry Sonnenfeld n'a jamais manifesté dans ses oeuvres d'autre ambition que de divertir, et il y est parfois assez bien parvenu, comme le prouvent les délirants "Men in Black" ou "Get Shorty". Il ne déroge pas à la règle ici, mais cette comédie passe-partout, qui doit beaucoup à Robin Williams, pour une fois assez sobre, et à Jeff Daniels, se révèle tout de même passablement laborieuse. Les dix premières minutes suffisent amplement pour prédire 95% des événements postérieurs et la répétitivité de certains gags, pas de la plus grande finesse, qui plus est, finit par lasser. Inutile de chercher la moindre profondeur psychologique, l'ensemble se contentant d'enfiler les évidences du genre : "où est-on mieux que dans sa famille : réponse : nulle part ailleurs" ; "il est dangereux de se fier aux apparences" ; "l'argent ne fait pas le bonheur, contrairement à l'amour"... Tout cela est gentillet au possible et, si quelques sourires se développent au cours de ce périple mené somme toute pépèrement par un "papa catastrophe" dans lequel ses enfants et sa femme reconnaîtront enfin le père et le mari de valeur, le film ne laissera pas de grandes marques dans le souvenir du cinéphile, même peu exigeant !
 
   
Bernard Sellier
 

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.