Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
  Créateur et rebelle                  
Poème (Cinérime) inspiré du film : « Le rebelle » de King Vidor
 
    Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...    
J'ai tracé mon destin comme un astre sa course. 
 Rien ne pourra fléchir le courant qui m'anime. 
 La droiture est mon guide et le respect ma source. 
 J'y laisserai ma vie ou je vaincrai les cimes.
Vous, les marchands pervers qui trahissez le beau, 
 N'êtes que des pantins au service de l'or. 
 Il brise votre cœur et votre âme en lambeaux, 
 Dispersés par le vent, sur vos piteux décors.
Vous courbez l'échine sous le joug de la masse, 
 Et n'êtes que mendiants de la célébrité. 
 Mais n'oubliez jamais que la copie trépasse, 
 Et que le créateur gagne l'éternité. 

 Pour aider un ami qui m'appelait son frère, 
 J'ai dessiné ses plans, croyant en sa parole. 
 En lieu du gratte-ciel s'érige ma colère 
 De géniteur bafoué, victime des idoles. 

  

À suivre...