Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
 A - Z 
 1 à 7* 
 Séries 
 Récents 
  Horizons lointains       
Poème (Cinérime) inspiré du film : «Marius» de  Alexandre Korda
 
   
Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...
   
Du bar je suis le Saint Patron,  
Haut en couleurs et fort en gueule,  
Quelquefois même un peu ronchon,  
Mais avec un cœur d'épagneul.
J'aime mon fils et mes amis.  
Le premier est un fier gaillard,  
Un peu rêveur, un peu braillard,  
Nul pour doser le blanc cassis !
C'est vrai, je le houspille un brin,  
Selon le cours de mon humeur.  
Pourtant s'il me quittait demain,  
Pour sûr, il me fendrait le cœur !
On me donne le titre envié,  
De Maître voilier à Marseille.  
J'ai de la sagesse et du blé,  
Mais pas de femme à mon réveil !

À suivre dans les textes imprimés