Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
 A - Z 
 1 à 7* 
 Séries 
 Récents 
Matins clonés                  
Poème (Cinérime) inspiré du film : «Un jour sans fin» de Harold Ramis
 
   
Avertissement : il peut être préférable d'avoir vu le film avant de lire le poème...
   
Une question futile et vaine, 
 Offerte à la sagacité, 
 De votre intelligence saine, 
 De téléphage invétéré :

Connaissez-vous le reportage, 
 Le plus parfaitement débile, 
 Dans lequel, avec folle rage, 
 A chaque printemps je rempile ?

Ne cherchez plus, je vous secours, 
 Pour éviter la pâmoison. 
 C'est de la marmotte le jour, 
 Qui la voit quitter sa maison !


 Nous voici donc trois rastaquouères, 
 Avec caméras et micros, 
 Chez ces bouseux héréditaires, 
 Et leurs pitoyables restos.

  

À suivre...