Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Pas un bruit ",
      ( Hush ),       2016, 
 
de : Mike  Flanagan, 
 
  avec : John Gallagher Jr., Kate Siegel, Michael Trucco,
Samantha Sloyan, Emma Graves,

 
Musique : Newton Brothers
















*******

 
  
         




















































 
 
  Maddie (Kate Siegel) vit dans un chalet au milieu des bois. Seule, ce qui n'est déjà pas banal, mais surtout sourde et muette à la suite d'une méningite contractée à l'âge de 13 ans. Auteure de plusieurs livres, ses seuls contacts extérieurs sont John (Michael Trucco) et Sarah (Samantha Sloyan), ses plus proches voisins. Une nuit, un tueur masqué décide de s'attaquer à elle... 
 
   Bien que les films proposés par Netflix ne soient pas dans leur majorité des plus passionnants, les exclusivités réservent parfois d'heureuses surprises. Provoquer la peur n'est pas toujours facile, car le ridicule s'invite parfois dans les tentatives, témoin le récent "Final Girl". Un tueur vicieux qui rôde n'a déjà rien de très rassurant, mais lorsque la victime désignée souffre d'un handicap majeur, les cimes de l'angoisse sont plus aisément atteintes. Dans le genre, il y a bien sûr la cécité, utilisée mar Michael Apted dans le très moyen "Blink". Mike Flanagan a choisi la surdité accompagnée de mutité. C'est donc à un jeu mortel du chat et de la souris que nous convie le scénario. Un combat de David contre Goliath, dont l'issue ne fait aucun doute... en théorie. Alors, certes, les péripéties ne sortent quasiment jamais d'un traditionnel très balisé. Et nombre de cinéphiles blasés considéreront sans doute avec raison qu'il n'y a là rien de nouveau sous le clair de lune. Il n'empêche que, malgré ses ressorts basiques, ses passages obligés, ses retournements prévisibles, l'ensemble ne manque ni d'efficacité ni d'intensité dramatique. Le réalisateur utilise à bon escient les silences vécus par la victime, et les traverse ponctuellement par des commotions sonores (impressionnant sifflement des flèches de l'arbalète) d'autant plus flippantes qu'elles se font rares. Une preuve que la simplicité peut se révéler payante...
 
 
 Bernard Sellier  
 
 
 
  
 


Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.