Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Prometheus ",
               1976,  
 
de : Ridley  Scott, 
 
  avec : Michael Fassbaender, Noomi Rapace, Charlize Theron,
Guy Pearce, Sean Harris, Idris Elba, Rafe Spall,

 
Musique : Marc Streitenfeld
















*******

 
  
         




















































 
 
     En décembre 2093, un vaisseau spatial arrive à proximité d'un système planétaire qui serait susceptible d'abriter les êtres qui ont donné naissance à l'humanité. Le Professeur Holloway (Logan Marshall-Green) et son amie Elizabeth Shaw (Noomi Rapace) conduisent l'expédition. Ils sont accompagnés d'un robot humanoïde, David (Michael Fassbaender) et de Meredith Vickers (Charlize Theron). Le premier atterrissage révèle un monde inquiétant et dangereux... 
 
   L'éclectique Ridley Scott revient ici à l'une de ses premières passions, la science-fiction qui l'avait fait connaître dans "Alien" en 1979. Il était possible d'espérer que la vision extra-terrestre sanglante et bestiale de ce premier opus avait pu évoluer en trois décennies et demi. Eh bien, non. La finalité est toujours aussi brute et peu ragoûtante, avec des créatures toujours aussi agressives et visqueuses. C'est à désespérer de l'humanité, effectivement. Heureusement qu'il y a tout de même, de temps en temps, des personnalités comme James Cameron qui nous offrent une vision soit poétique, soit simplement intelligente et sensée des créatures vivant dans d'autres univers ("Abyss", "Avatar"). Dans le cas présent, il est seulement possible de se réjouir que la plus grande partie de l'oeuvre soit orientée vers le mystère, et non vers les déferlements de gloutonneries poulpesques. Quelques épisodes attirent l'attention, soit par leur puissance (l'opération automatique d'Elizabeth), soit par leur beauté poétique (les orbites célestes qui se déploient devant David). Mais ils ne sont que d'infimes gouttes de plaisir enthousiaste dans un magma ennuyeux et regrettablement destructeur, peuplé de personnages qui ne génèrent aucune empathie.

    
  Bernard Sellier
 

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.