Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
 A - Z 
 1 à 7* 
 Séries 
 Récents 

Suspect numéro un,
    (Target number one),      2020, 
 
de : Daniel  Roby, 
 
  avec : Antoine Olivier Pilon, Josh Hartnett, Stephen McHattie, Amanda Crew, Jim Gaffigan, Don McKellar,  
 
Musique : Jorane


   
Ne pas lire avant d'avoir vu le film...

   
1989. Victor Malarek (Josh Hartnett), journaliste d'investigation au journal de Toronto «Le Globe» entend parler d'un jeune Canadien, Daniel Léger (Antoine Olivier Pilon) retenu prisonnier en Thaïlande pour trafic de drogue. Il commence à s'intéresser à l'affaire et se rend compte que la réalité est plus complexe qu'il n'y paraît au premier abord.

    Encore un film inspiré d'une histoire véridique. Daniel Roby a eu vent de ce drame en 2005 et il espérait le mettre en images à la suite de son premier film, «La peau blanche», tourné en 2004. Mais cela a été impossible, et le délai imposé lui a permis de découvrir dans «Mommy» Antoine Olivier Pilon, devenu l'extraordinaire pilier de cette machination pitoyable dont a été victime le véritable Alain Olivier

    La trame, qui repose sur un montage démentiel concocté par un service de police canadien, est aussi incroyable que rocambolesque. Et le réalisateur a choisi une construction éclatée pour rendre encore plus original un cafouillage qui l'est déjà par nature. Il use également, dans le premier tiers du récit, d'un procédé narratif qui rebat soudain les cartes de ce que l'on croit avoir compris. Mais n'est pas Alejandro González Iñárritu qui veut. Sans être particulièrement intuitif, le spectateur sent venir le rebondissement très vite. Du commencement à la fin, le scénario mélange allègrement les époques et les lieux. Mais, si cette construction en forme de puzzle se démarque avec bonheur des récits linéaires classiques, elle a tout de même pour effet de casser la dynamique narrative et la puissance des impacts émotionnels. Sans compter que les motivations des divers magouilleurs ne sont pas toujours très claires. En revanche, l'implication des deux acteurs principaux et le sort de ce jeune junkie broyé par un système qui le dépasse totalement, ne peuvent que toucher profondément.

   
Bernard Sellier