Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
 A - Z 
 1 à 7* 
 Séries 
 Récents 

La frontière verte,
     (Frontera verde),      Saison 1,     2019 
 
de : Jenny  Ceballos..., 
 
avec : Juana del Rio, Nelson Camayo, Angela Cano, Marcela Mar, Antonio Bolivar, Miguel Dionisio Ramos,
 
Musique : Felipe Linares

   
   
Ne pas lire avant d'avoir vu la série 
 
    Nous sommes à la frontière de la Colombie et du Brésil, dans la forêt amazonienne. Les corps de plusieurs jeunes femmes appartenant à une communauté religieuse sont découverts, ainsi que celui d'une jeune indigène, Ushe (Angela Cano). Une enquêtrice d'origine locale, mais formée à Bogota, Helena Poveda (Juana del Rio), commence une enquête difficile en compagnie de Reynaldo Bueno (Nelson Camayo)...

    Décidément, Netflix semble apprécier les thrillers qui se déroulent au coeur des mondes végétaux. Après «La forêt», qui se déroulait dans les Ardennes, et «Le gardien invisible», qui se tenait dans les Pyrénées, nous franchissons plusieurs milliers de kilomètres pour plonger au coeur de la forêt amazonienne. C'est donc un complet dépaysement qui attend le spectateur avec un décor, des personnages et une atmosphère qui évoquent de prime abord «Guyane». Dans ce qui est une zone de non-droit, les trafiquants, braconniers, criminels de tous bords et bûcherons illégaux sont les maîtres. Ils cherchent par tous les moyens à se débarrasser des dernières tribus qui survivent péniblement. Mais nous sommes ici très loin du traitement policier de la série française.

   En fait, la première moitié de cette courte série en huit épisodes accorde une grande place aux croyances et cérémonies rituelles de ces peuplades intimement liées à leur terre-mère, ainsi qu'aux pouvoirs de certains chamanes. Et cette incursion dans les mondes invisibles ne fait que s'accentuer au fur et à mesure que se développe l'histoire. Celle-ci visite d'une manière très originale le combat des forces noires et de la lumière. Nous remontons même jusqu'aux recherches des nazis, désireux de découvrir la clé qui garde le pouvoir sacré de la terre. Pouvoir d'immortalité (relative), connexion des êtres humains et des arbres, fleurs qui portent les âmes des morts, femmes gardiennes de l'Eden... Le spectateur est plongé corps et biens dans un univers ésotérique qui n'est pas vraiment facile d'accès, d'autant plus que s'ajoutent diverses strates temporelles dans lesquelles il est facile de se perdre. Et le tout est exposé avec une lenteur qui exige attention, concentration et patience pour goûter les méandres ambitieux de cette série hors normes, qui effectue un effort méritoire pour sortir des sentiers battus.

   
Bernard Sellier