Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Gone girl ",
           2014, 
 
de : David  Fincher, 
 
  avec : Ben Affleck, Rosamund Pike, Tyler Perry, Carrie Coon,
Neil Patrick Harris, Kim Dickens, Patrick Fugit,

 
Musique : Trent Reznor, Atticus Ross
















*******

 
  
         




















































 
 
 
   Nick Dunne (Ben Affleck) est marié depuis cinq ans à la brillante Amy Elliott (Rosamund Pike). Le jour de leur anniversaire de mariage, Nick trouve la maison vide. Amy a disparu. Des traces de lutte semblent indiquer une agression. Mais, interrogé par la détective Rhonda Boney (Kim Dickens), le jeune homme ne semble guère inquiet ou préoccupé par cet événement... 
 
   Où est passé le David Fincher qui dépensait des millions de dollard pour un générique artistique mais boursouflé dans "Panic Room" ? Il est légitime de se le demander dans les premières minutes, au vu d'un générique dépouillé à l'extrême. La mise en route de l'intrigue laisse elle aussi perplexe. Il faut attendre un long moment pour que l'intérêt commence à pointer le bout du nez. A mi parcours, les choses ne s'arrangent pas vraiment avec un retournement de situation qui chausse de très gros sabots dans son installation. Le spectateur peut se croire parachuté dans un vague resucée de "Présumé innocent". Heureusement, la seconde partie nous réconcilie en partie avec le réalisateur noir de "Zodiac" ou manipulateur de "The Game". Assurément, certaines ficelles sont grosses, mais s'installe une captivante plongée dans la personnalité plus que trouble de la disparue. S'y ajoute une dénonciation sans ambage du pouvoir nauséabond des medias, dont l'indécence et les insinuations sont le pain quotidien. Habitée de personnages secondaires intéressants (la soeur bien aimée, Desi...), la narration réserve quelques sombres moments de tension, mais, dans son refus de la suggestion, laisse tout de même insatisfait, tant l'artifice semble hanter en filigrane ce drame conjugal.
 
  
Bernard Sellier  
 
 

 

 

 
 
 
  
 


Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.