Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots, passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...     
 A - Z 
 1 à 7* 
 Séries 
 Récents 

Sniper : ultimate kill,
     2017, 
 
de : Claudio  Fäh, 
 
  avec : Chad Michael Collins, Danay Garcia, Billy Zane, Tom Berenger, Joe Lando,
 
Musique : Frederik Wiedmann

  
   
Après le suicide d'un Marine ami, Brandon Beckett (Chad Michael Collins) accepte la mission que lui confie Richard Miller (Billy Zane) : aller à Bogota afin de mettre fin à l'égémonie d'un caïd de la drogue, Jesús Morales (Juan Sebastián Calero), qui élimine progressivement tous ses concurrents. Brandon retrouve sur place son père, Thomas (Tom Berenger), ainsi qu'une envoyée de la DEA, Kate Estrada (Danay Garcia). Mais un redoutable sniper, El Diablo (Felipe Calero), veille dans l'ombre...
 
   L'ouverture de cette aventure, très traditionnelle au demeurant dans son déroulement, s'opère sur un mode classieux assez inattendu, avec l'exécution de l'un des concurrents de Morales accompagnée par l'air sublime extrait de 'La Wally' : «Ebben! Ne andrò lontana», rendu célèbre par le film de Jean-Jacques Beineix «Diva». Après cette entrée en matière opératique, le récit retrouve les marques d'un thriller très classique, qui voit l'affrontement de deux experts sur fond de traque d'un caïd et de traîtres internes, comme il se doit. Rien de notable donc dans cette histoire qui ne cherche pas à gonfler outre mesure ses apparences, et se contente de personnages sobrement campés, avec ce qu'il faut de simplicité dans les dialogues, cantonnés à une efficacité brute primaire. Brandon se fait presque voler la vedette par une Kate particulièrement vindicative et autoritaire. Les rebondissement sont forcément limités par la durée du film, et l'intérêt est très loin d'atteindre celui que nous offre la série «Shooter». Un tout petit quatre étoiles, pour le charme de l'ouverture classieuse...

   
Bernard Sellier

Sniper : ultimate kill, film de Claudio Fäh, commentaire