Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" Source code ",
              2011,  
 
de : Duncan  Jones, 
 
  avec : Jake Gyllenhaal, Michelle Monaghan, Vera Farmiga,
Jeffrey Wright, Michael Arden, Cas Anvar,

 
Musique : Chris Bacon
















*******

 
  
         




















































 
 
   Colter Stevens (Jake Gyllenhaal), pilote d'hélicoptère en Afghanistan, se trouve à bord d'un train qui est sur le point d'arriver à Chicago. Mais, bizarrement, une jeune femme inconnue, Christina Warren (Michelle Monaghan), l'appelle Sean. Quelques minutes plus tard, le train explose. Tous les passagers sont tués. Pourtant, Colter reprend conscience dans une sorte de caisson, et s'entend confier une extravagante mission de la plus haute importance : découvrir le terroriste qui a placé la bombe. Il se retrouve à nouveau propulsé dans le train... 
 
   Imaginez un mixage entre "Déjà vu", "Inception", "Angles d'attaque" et "Un jour sans fin", et vous aurez un aperçu assez exact de ce film. Paradoxes temporels, expériences fantastiques, tentative de retravailler le passé pour tenter d'influer sur l'avenir, tous ces thèmes aux approches directement issues des découvertes récentes de la physique quantique, sont une manne providentielle pour renouveler le genre du cinéma de suspense. Comme toujours (ou presque), le héros est un preux chevalier prêt à tout pour sauver le monde et sa belle. Et, dans ce registre, Jake Gyllenhaal n'a pas à rougir de la comparaison avec ses aînés, Bruce Willis et Kiefer Sutherland en tête. Le procédé de la répétition fonctionne sans soûler le spectateur, grâce à d'habiles variantes. Au-delà d'une vraisemblance qui n'est pas vraiment à sa place dans ce genre d'entreprise, le but est de faire croire à l'impossible. Dans le cas présent, même si ce n'est pas gagné à 100%, le spectateur éprouve au moins l'envie de souscrire sans réticence au programme. D'autant plus que le spectaculaire n'est jamais recherché et que l'émotion se fait discrète.
    

  Bernard Sellier
 

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.