Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" The ward ",
               2011,  
 
de : John  Carpenter, 
 
  avec : Amber Heard, Danielle Panabaker, Jared Harris,
Laura-Leigh, Sean Cook,

 
Musique : Mark Kilian
















*******

 
  
         




















































 
 
   Kristen (Amber Heard), une jolie jeune fille, est arrêtée par la police alors qu'elle vient de mettre le feu à une ferme. Elle est aussitôt internée dans l'hôpital psychiatrique de North Bend, aux bons soins du docteur Gerald Stringer (Jared Harris). Très vite, elle se rend compte que des événements étranges et maléfiques se déroulent dans les lieux... 
 
   Lorsqu'on achève la vision du film, il est impossible de ne pas établir une comparaison avec le "Shutter Island" de Martin Scorcese, tant les ressorts fondamentaux du drame sont cousins germains. Mais le parallèle n'est guère à l'avantage du film de John Carpenter, c'est le moins que l'on puisse dire. Là où le réalisateur des "Infiltrés" nous offre une tragédie intense et bouleversante, Carpenter se contente d'une histoire passablement bancale, minimaliste (les 6 ou 7 protagonistes et les immenses locaux déserts donnent l'impression d'une production fauchée), mais surtout affligée d'une artificialité et d'un manque d'authenticité flagrants. Kristen, pathologiquement très perturbée à son arrivée, se voit soudain, par on ne sait quel miracle, transformée en une jeune fille volontaire, saine et altruiste. Et ce ne sont pas les explications finales aussi primaires que nébuleuses du médecin, qui apportent une quelconque crédibilité à ce qui n'est, au final, qu'une petite histoire horrifique cent fois vue ailleurs. 
 
   Décevant à tous les moint de vue, même si quelques frayeurs s'invitent ici ou là... 
 
    
  Bernard Sellier
 

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.