Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...

" Coup de foudre à Manhattan ",       
( Maid in Manhattan ),       2002, 
 
de : Wayne  Wang
 
  avec : Jennifer Lopez, Ralph Fiennes, Natasha Richardson,
Stanley Tucci, Frances Conroy, Bob Hoskins,

 
Musique : Alan Silvestri















*******

 
  
         




















































 
 
     Marisa Ventura (Jennifer Lopez) est femme de chambre à l'hötel Beresford, un des palaces de Manhattan. Elle est divorcée et élève seule son fils, Ty (Tyler Posey). Stephanie Kehoe (Marissa Matrone), sa collègue de travail, l'encourage à postuler pour un poste de responsabilité. Un jour, suite à une méprise, Christopher 'Chris' Marshall (Ralph Fiennes), membre de l'Assemblée, la prend pour Caroline Lane (Natasha Richardson), une richissime résidente de l'hôtel. Il devient amoureux au point de mettre en péril son image de marque, que son conseiller, Jerry Siegel (Stanley Tucci), a bien de la difficulté à conserver intacte... 
 
   Mélange à l'originalité restreinte de "Pretty woman" (en moins charmeur) et de Cendrillon, cette histoire simple, bourrée de bons sentiments et colorée rose bonbon n'en demeure pas moins sympathique et idéale pour une soirée tranquille, loin des poursuites et mitraillades tonitruantes. Si l'on accepte l'aspect conte merveilleux (somme toute, pourquoi pas, puisque la réalité nous prouve souvent, dans le constructif comme dans le destructif, qu'elle est infiniment plus inventive que l'imagination !), et que l'on concentre son attention sur les caractéristiques positives du film, il est tout à fait possible de prendre un petit plaisir éphémère à cette romance entre la servante (délicieuse, cela va sans dire) et l'homme politique dont l'"incorrection" se limite au strict minimum, à l'improbable sagesse de ce petit gamin déluré de dix ans, ainsi qu'aux péripéties convenues qui génèrent suffisamment de mouvement ou d'attention pour que l'ennui ne s'installe pas.  
 
   C'est du pur produit hollywoodien estampillé "comédie romantique". Mais Jennifer Lopez irradie un charme envoûtant, Bob Hoskins compose un maître d'hôtel assez charismatique, et le scénario nous donne l'occasion de voir Ralph Fiennes esquisser quelques sourires. Crispés, certes, mais contrastant de manière heureuse avec les faciès ténébreux ou traumatisés auxquels il nous a habitués ("Le patient anglais"...). Nous sommes assez loin de "4 mariages et un enterrement" à l'humour acide et iconoclaste, de la poésie insolente qui baigne "Beaucoup de bruit pour rien", mais l'ensemble ne manque pas de menus charmes...
 
   
Bernard Sellier
 

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.