Images et Mots
  Bienvenue sur le site d'un manipulateur de mots,
  passionné d'écriture, de cinéma, de musique, d'ésotérisme...


" The sinner ",
         Saison 1,             2017 
 
de : Derek  Simonds..., 
 
avec : Jessica Biel, Bill Pullman, Dohn Norwood, Natalie Paul,
Abby Miller, Christopher Abbott, Carrie Coon,

 
Musique : Ronit Kirchman
















*******
 
  
            
 
  
  
 

 
 












































































                                                                 Ne pas lire avant d'avoir vu la série 
 
   
   Cora Tannetti (Jessica Biel) mène une vie tranquille entre son mari Mason (Christopher Abbott), son fils Laine (Grayson Eddey) et sa mère envahissante. Un jour, sur la plage, elle se précipite brusquement vers un jeune homme et le poignarde violemment. Elle est emprisonnée et plaide coupable, sans pouvoir expliquer son geste mortel. Le lieutenant Harry Ambrose (Bill Pullman) tente de comprendre les motivations de la jeune femme... 
 
   Une petite ville tranquille et un couple apparemment sans histoires, même si le poids des parents de Mason, et surtout celui de sa mère " poule " se fait très lourd. C'est donc une déflagration brutale qui va secouer cette famille, d'autant plus que le pourquoi du comment est totalement indistinct dans un premier temps. Très progressivement, quelques lueurs vont apparaître dans le passé de Cora, particulièrement peu gâtée dans son enfance, écartelée entre une soeur Phoebe, très malade, et une horrible marâtre, confite en bondieuseries, et professeure agrégée de culpabilisation. 
 
   Mais l'héroïne de cette sombre histoire est loin d'être la seule dont la psychologie occupe le récit. Celui-ci ausculte avec acuité nombre de personnages, avec, au premier rang, ce lieutenant de police passablement perturbé ( Bill Pullman superbement intériorisé ), écartelé lui aussi entre une épouse délaissée et une maîtresse sado maso, tout en étant irrésistiblement attiré par le besoin d'éclairer le destin tragique de Cora. Sans oublier le conjoint brutalement précipité dans un cauchemar obscur, ou encore cette énigmatique capitaine de police, dont le seul but semble être d'obtenir les aveux de la jeune meurtrière. 
 
   Tout ce microcosme participe avec une progressivité habilement maîtrisée à la composition d'un drame à combustion lente, d'une grande richesse narrative, qui prend le temps d'analyser des personnages émouvants, leurs relations complexes, tendues, souvent pathologiques, et sait respecter une authenticité de tous les instants en évitant toute surenchère ou spectaculaire gratuit. 
 
   Une excellente surprise, qui, sans artifices, sait constamment émouvoir et captiver.



 Bernard SELLIER

Avertissement : Tous les textes présents sur le site sont la propriété de leurs auteurs ou des maisons d'édition. 
 
Le Site " Images et Mots " est déposé auprès de la Société des Gens de Lettres et protégé par le système CLEO.